Université de Moncton

Campus de Moncton - Guillaume Fortin

Projets de recherche

Voici une liste des principaux projets sur lesquels je travaille ou sur lesquels j'ai travaillé au cours des dernières années:

1. Influence des facteurs environnementaux et des herbivores sur la limite des arbres de l'est du Canada.

Ce projet consiste à implanter un site expérimental dans le cadre du réseau international GTREE afin de comprendre l'évolution de la limite des arbres par une expémentation in situ en altitude. Ce projet se fera dans le secteur du Petit Mont Saint-Anne en Gaspésie en collaboration avec Luc Sirois (biologie, UQAR).

2. Comparaison de méthodes pour cartographier les risques d'inondation : bassin versant de la rivière Kennebecasis.

Cette étude consiste à réaliser une comparaison de méthodes de cartographie des zones à risque d'inondation, pour des sous-bassins de la rivière Kennebecasis au Nouveau-Brunswick. Les trois méthodes suivantes seront utilisées afin de réaliser une carte des zones à risques d'inondation : la cartographie hydrogéomorphologique, une méthode hydrologique (modèles HEC-GeoHMS et HEC-HMS) et une méthode hydraulique (modèles HEC-GeoRAS et HEC-RAS). Le tout sera est réalisé en collaboration avec Anne-Marie Laroche (Génie civil, Université de Moncton) et des organismes locaux et régionaux.

3. Suivi à long terme de la végétation alpine dans le nord-est de l'Amérique du Nord. L'objectif initial était de mieux comprendre les processus et les relations entre la dynamique d'enneigement, le climat et la végétation alpine et subalpine en Gaspésie.

À l'été 2012 nous avons implanté un premier site de suivi à long terme de la végétation alpine sur quatre sommets dans le Parc de la Gaspésie (dans le cadre du réseau GLobal Observation Research Initiative in Alpine environments ou GLORIA). En collaboration avec Luc Sirois (biologie, UQAR), Michael T. Jones et Lisabeth Willey (ecology, University of Massachussetts) et le Parc de la Gaspésie.

Au cours de l'été 2014 une équipe composée de collègues américains et canadiens (dont je fais partie) poursuivra les travaux en implantant un deuxième site de suivi à long terme (GLORIA) dans les montagnes blanches (secteur du Mont Washington).

4.  Comprendre la dynamique sédimentaire de la rivière Cocagne et outiller les utilisateurs et les résidents pour mieux gérer ces processus.

En collaboration avec Omer Chouinard (sociologie et études de l'environnement, Université de Moncton), plusieurs partenaires locaux sont impliqués dans le projet.

5.  Processus géomorphologiques et dynamiques des escarpements côtiers de la péninsule acadienne (N.-B.) en réponse au changement au changement climatique récent.

En collaboration avec Daniel Germain (géographie, UQAM).

6. Évolution des conditions climatiques hivernales et dynamique des avalanches en Gaspésie (Québec).

En collaboration avec Bernard Hétu (géographie, UQAR) et Daniel Germain (géographie, UQAM).

 

Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Partager
© 2019, Université de Moncton. Tous droits réservés.